Redbull donne des ailes à Félix Baumgartner et entre dans la légende

Tout commence là où le Soleil se lève et la nature s’éveille. Ces hommes recherchent bien plus qu’une discipline sportive. Il semblerait que tous se rejoignent vers un seul et même désir : le dépassement de soi et la volonté de vivre une expérience unique.

Chacun expérimente des sensations différentes : le surfeur se sent vulnérable face à la beauté des vagues ; le rider, portant son vélo sur le dos, affronte le canyon pour atteindre les sommets ; le Free rider a la sensation de n’être qu’une infime particule face à l’immensité de la montagne. Tous autant qu’ils sont, ont connu l’effort, l’endurance et la souffrance physique pour finalement atteindre le grand frisson. Du sommet, ils s’élancent et espèrent toucher du bout des doigts cette sensation de liberté. Tel un oiseau, ils s’envolent et semblent s’évader vers un monde où tout devient enfin possible.

Parmi tous ces hommes, Felix Baumgartner est entré dans la légende. Ce dimanche 14 Octobre 2012, cet Autrichien s’élance à plus de 39 000 kilomètres d’altitude, à la limite de la stratosphère, et effectue une chute libre d’environ 4 minutes. Quatre minutes pendant lesquelles, cet homme a réalisé le rêve de tous ces sportifs de l’extrême. Alors finalement, nous réalisons tous que rien n’est impossible. Les seules limites qui existent sont celles que nous nous fixons !

Depuis sa création en 1987, Redbull a toujours prôné le dépassement de soi et les sensations extrêmes. La marque s’est donc toujours attelée à faire honneur à son fameux « Redbull donne des ailes ». Un slogan qui n’a jamais été aussi bien illustré qu’en ce jour d’octobre, avec la mission « Redbull Stratos ». Formule 1, plongée, football, moto, ski alpin, voltige aérienne… Redbull investit dans tous les domaines de l’extrême. Mais cette fois-ci, la barre a été placée très haute. En étant le sponsor et l’organisateur de cet événement hors norme, à jamais gravé dans l’histoire, la marque a mis les petits plats dans les grands. Elle s’est assurée une visibilité mondiale sans précédent avec 80% de la population touchée ou encore 8000 passages TV.

Si l’Homme a des limites, Redbull n’en a pour l’instant aucune. Alors, quelle sera la prochaine étape ?

 

Astrid SEULLIET, Jérémy Wallesche, Jessica Gondret et Laura Famularo, 

Master Marketing et Pratiques Commerciales 
IAE de Paris, Université  Paris 1, Panthéon-Sorbonne