Capital-marque du point de vue des entreprises

La marque est considérée comme un actif financier par les entreprises. C'est très net lors des fusions-acquisitions, où la marque peut être un élément non négligeable du prix de cession. Depuis 2005, il est d'ailleurs possible en comptabilité française d'inscrire au bilan des entreprises une marque achetée par une entreprise (exemple de la marque LU achetée par Kraft Jacob Suchard) (cf. norme IFRS).

Au-delà de l’actif financier, la marque est un élément symbolique de l’organisation capable d’apporter du sens et de la compréhension. Lorsque la marque est correctement mobilisée par les dirigeants au service de la stratégie de l’entreprise, elle peut alors être un outil pour recruter, sensibiliser et motiver les collaborateurs.