Extension verticale

Elle consiste, pour une marque, à aborder les différents niveaux de gamme du marché pour une même ligne de produit. L’extension verticale fonctionne dans les deux sens : vers des segments plus haut de gamme, ou au contraire vers des segments plus accessibles. Par exemple, Mercedes, marque réputée grâce notamment à ses modèles haut-de-gamme, peut ainsi transposer son image prestigieuse sur ses véhicules milieu de gamme. C’est le cas du lancement de la classe A, modèle milieu de gamme, adressé aux jeunes, qui vise notamment à transférer des valeurs de jeunesse et de modernité sur les modèles haut de gamme de la marque Mercedes.