La perception du risque nutritionnel par le consommateur. Synthèse de la littérature et résultats d’une étude qualitative

Auteur: Marie-Eve Laporte

29ème congrès annuel de l'AFM (Association Française du Marketing)

Mai 2013, La Rochelle

Résumé
De nombreuses marques alimentaires recourent au « marketing nutritionnel » pour promouvoir leurs produits en tentant de diminuer la perception du risque nutritionnel (PRN). Cependant, on peut s’interroger sur l’efficacité d’une telle pratique, en termes managériaux et de santé publique. Cet article explore les facteurs explicatifs de la PRN à travers une revue de la littérature et une étude qualitative. Cette dernière révèle trois variables, chacune rattachée à un sous-ensemble différent. La naturalité – relative au produit – et la commensalité – liée à la situation de consommation – semblent diminuer la PRN, alors que l’hyperchoix – tenant aux pratiques de consommation – semble l’augmenter.
 
Mots-clés
Comportement du consommateur, alimentation, risque nutritionnel, marketing nutritionnel