Thèse sur la relation entre marque et innovation


Valentine Millot a soutenu sa thèse « Trademark strategies and innovative activities » à l’Université de Strasbourg le 31 octobre 2012.

Résumé: L’objet de cette thèse est d’expliquer le lien entre utilisation de marques et activités innovantes. Le premier chapitre décrit les principaux aspects juridiques des marques et passe en revue la littérature en économie et gestion s’y rapportant. Le second chapitre analyse comment et pourquoi les entreprises utilisent les marques et comment celles-ci s’intègrent dans leurs activités innovantes. À travers une approche théorique et empirique, nous montrons que les marques sont utilisées en lien avec les innovations prenant place à l’interface du marché, principalement les innovations de produit et de marketing. Elles sont particulièrement reliées aux innovations à faible contenu technologique, pour lesquelles les autres moyens de protection ne sont pas adaptés. Le troisième chapitre étudie les interactions entre marques et brevets dans la protection de l’innovation. Nous montrons que selon les caractéristiques du marché ils peuvent se complémenter ou se substituer l’un à l’autre. Dans le dernier chapitre, nous explorons les schémas d’utilisation de marques par les institutions académiques et leur lien avec les activités de recherche de ces institutions.

Abstract: This thesis aims at explaining the link between trade mark use and innovative activities. The first chapter describes the main legal aspects of trade marks and reviews existing literature in economics and management relating to them. The second chapter analyses how and why firms use trade marks and how they integrate them in their innovative activities. Through a theoretical and empirical approach, we show that trade marks are used in relation to innovations which are at the interface of the market, mainly product and marketing innovations. They are particularly related to innovations with low technological content, for which other means of protection are not available. The third chapter then studies the interrelated effect of trade marks and patents in the protection of innovation. We show that depending on market characteristics, they may complement or substitute each other. In the fourth and final chapter, we explore the patterns of trade mark use by academic institutions, and investigate how these relate to their research activities.