Face à un commerce à l’arrêt, les marques endossent un rôle plus politique et social