L’apport de l’analyse sémiotique à l’évaluation du potentiel d’extension de marque produit-service : le cas de l’hôtellerie de luxe

Alors que de plus en plus de marques de produits de luxe s’étendent dans le secteur des services, très peu de recherches se sont intéressées à ces stratégies de développement. Face aux risques qui y sont associés, les objectifs de cet article sont (1) de définir les spécificités des extensions produit-service et (2) d’analyser la légitimité interne des marques de luxe à se lancer dans les services à travers l’analyse du PEM (Potentiel d’Extension des Marques). Le PEM définit vers où et jusqu’où les marques peuvent s’étendre en fonction de leur discours émis et plus précisément en fonction de l’ouverture de leurs contrats de marques (délimitation, détermination, maîtrise). Une analyse sémiotique a été menée sur quatre marques de produits de luxe (Armani, Baccarat, Bulgari, Cheval Blanc) qui se sont étendues dans l’hôtellerie. Les résultats montrent que le PEM vers les services dépend de l’ouverture des contrats de maîtrise et de délimitation des marques. Les résultats sont confrontés aux situations à date des marques étudiées ainsi qu’aux avis de consommateurs de luxe. Des implications managériales en sont déduites. Mots-clés : extension produit-service, Potentiel d’Extension des Marques, luxe, sémiotique.

Voir l’article ici.