Réseaux sociaux : quel impact des leviers de constitution des groupes de discussion sur le dévoilement de soi et l’engagement vis-à-vis du groupe


UNIVERSITE PARIS I- PANTHEON SORBONNE
Institut d’Administration des Entreprises de Paris
École doctorale de Management Panthéon-Sorbonne – ED 559
Equipe de Recherche GREGOR – EA 2474

Réseaux sociaux : quel impact des leviers de constitution des groupes de discussion sur le dévoilement de soi et l’engagement vis-à-vis du groupe

THESE présentée et soutenue publiquement le 1er Décembre 2021 à 14 heures
en vue de l’obtention du
DOCTORAT EN SCIENCES DE GESTION
par 
Yann Levy

JURY

Directrice de recherche :
Madame Ouidade Sabri
Professeure, IAE Paris-Sorbonne, 
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Rapporteures :
Madame Linda Hamdi-Kidar
Professeure associée, Toulouse Business School

Madame Agnès Helme-Guizon
Professeure, IAE de Grenoble, Université Grenoble Alpes

Suffragants :
Madame Maria Mercanti-Guerin
Maître de conférences, IAE Paris-Sorbonne,
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Monsieur Gilles N’Goala
Professeur, Institut Montpelier Management

Monsieur Nicholas Paparoidamis
Directeur de la recherche, Léonard de Vinci Business School

Les années 2010 ont vu les réseaux sociaux se développer et devenir des espaces d’échanges privilégiés pour les individus dans leur majorité. Parmi ces espaces, les groupes de discussion se distinguent par des caractéristiques de constitution qui ont, jusqu’ici, fait l’objet de peu d’attention de la part de la recherche. Cette thèse s’intéresse à l’effet de ces caractéristiques sur les comportements d’engagement et de dévoilement de soi des membres, en étudiant à la fois la manière dont la constitution des groupes affecte les comportements des individus qui y adhèrent, et la relation, jusqu’ici peu étudiée entre les concepts de dévoilement de soi et d’engagement vis-à-vis du groupe.